Poste à souder : Guide & Comparatif 2022

Auparavant, l’emploi des postes à souder était exclusivement réservé aux experts bricoleurs et aux professionnels. En effet, ce genre d’appareil peut être particulièrement dangereux lorsqu’on ne sait pas s’en servir correctement. Pourtant, actuellement, les particuliers sont parfois amenés à les utiliser dans le cadre de petits travaux du quotidien ne nécessitant pas l’intervention d’un spécialiste. Ainsi, afin de les satisfaire, les producteurs d’outils de bricolage ont décidé de produire des postes à souder adaptés à leurs besoins.

Pour ma part, j’ai fait le tour de tous les postes à souder existants sur le marché. C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de vous partager mon savoir et mon expérience à ce sujet. Ainsi, vous serez en mesure de choisir le poste à souder qui saura répondre le mieux à vos exigences. 

Top des postes à souder de 2022

Un poste à souder, qu’est-ce que c’est ?

Afin de vous familiariser avec cet outil, voyons d’abord ensemble ce qu’est un poste à souder. 

Un poste à souder est un appareil qui permet d’assembler solidement différentes sortes de pièces métalliques entre elles. C’est notamment le cas des éléments comme le fer, l’aluminium, ou encore l’inox. Pour y parvenir, cet outil utilise une très haute température pouvant entraîner la fonte de ces derniers. 

Généralement, on peut réaliser 3 types de soudure avec un poste à souder, à savoir : la soudure à l’arc électrique, la soudure à la flamme et la soudure au fer chauffant. 

Comment fonctionne un poste à souder ?

Pour fonctionner, le poste à souder transforme le courant alternatif à usage domestique de 220 V en courant continu qui sera alors mesuré en ampère. L’appareil dispose aussi d’un potentiomètre qui permet de régler l’intensité du courant produit ainsi que de deux connecteurs. Ceux-ci sont liés aux pôles positif et négatif de l’appareil, l’un portant la masse et l’autre l’électrode. Le rôle de ce dernier est de protéger la soudure de l’oxydation par le biais d’un enrobage conducteur qui forme une croûte une fois qu’il est fondu. 

Dans le jargon technique, l’électrode est alors appelée électrode rutile ou baguette à souder tandis que la croûte qui se forme sur l’enrobage conducteur est appelée laitier. 

Pour obtenir sa forte chaleur caractéristique, le poste à souder provoque un court-circuit entre l’électrode et l’élément à souder. Cette réaction entraîne alors un flash lumineux et des étincelles pouvant atteindre une température de 4500 °C, ce qui permet de rendre les métaux travaillés plus souples et plus maniables. 

Certains modèles de postes à souder fonctionnent également par le biais d’un transformateur électrique. Dans ce genre de cas, l’électrode se compose d’un fil métallique qui est aussi appelé fil fourré. 

Poste à souder MIG Inverter

Quelles sont les différentes sortes de postes à souder ?

Selon leur utilisation et le genre de travaux de soudure qu’ils peuvent réaliser, les différents types de postes à souder sont :

  • Le poste à souder MMA Inverter
  • Le poste à souder semi-automatique
  • Le poste à souder MIG-MAG
  • Le poste à souder TIG

Poste à souder MMA Inverter

Le poste à souder MMA Inverter est l’appareil de soudure idéal pour les débutants en la matière. Pour cause, c’est un appareil qui permet de souder simplement et facilement des métaux dotés d’une épaisseur allant de 2 mm à 10 mm. Le poste à souder classique fonctionne en transformant le courant alternatif en courant continu. Ainsi, si l’intensité de ce dernier est trop forte, la fusion va provoquer des trous dans le support. Si cette dernière est trop faible, la baguette risque de rester collée sur le métal. 

Vous l’aurez sans doute compris, ce n’est pas le cas des appareils à Inverter. En effet, à l’inverse des postes à souder classiques, l’Inverter dispose d’un bouton (potentiomètre) qui permet de régler facilement la puissance délivrée par l’appareil. Confort d’utilisation, praticité et bons résultats sont donc au rendez-vous. 

Poste à souder semi-automatique

Le poste à souder semi-automatique, ou poste à souder à fil fourré, se caractérise par une soudure réalisée grâce à un fil fourré qui se déroule en permanence. De cette façon, l’électrode ne forme pas de laitier contrairement au poste à souder MMA. A noter que ce modèle de poste à souder n’est pas adapté aux débutants. 

Poste à souder MIG MAG

Poste à souder MIG-MAG

Les sigles MIG et MAG se traduisent par Metal Inert Gas et Metal Active Gas. En d’autres termes, c’est poste à souder à fil massif avec gaz. Le MIG-MAG est l’un des postes à souder favoris des bricoleurs professionnels. Il permet de réaliser de gros travaux de soudure facilement. Cependant, cela ne l’empêche pas d’être aussi utilisé en carrosserie avec un fil plus fin pour réaliser des assemblages par points. 

En somme, ce modèle de poste à souder est très polyvalent. D’une part, le MIG permet de souder les métaux légers tels que l’acier, l’inox ou le cuivre. D’autre part, le MAG est idéal pour les métaux lourds tels que l’acier ou le carbone. Le gaz produit par cet appareil permet également de protéger la soudure contre la corrosion. 

Poste à souder TIG

Le poste à souder TIG est principalement utilisé pour réaliser des soudures fines et de haute qualité. Il est donc parfaitement adapté pour travailler les métaux tels que l’acier carbone, le fer courant ou encore les tubes en acier inoxydable. 

Quels sont les accessoires nécessaires à l’utilisation d’un poste à souder ?

L’utilisation d’un poste à souder doit impérativement s’accompagner d’équipements de protection adéquats. Il ne faut pas oublier que c’est un appareil qui émet une forte chaleur et qui peut donc vous blesser gravement. En conséquence, lors de l’utilisation d’un poste à souder (courte ou prolongée), l’idéal est de se munir d’un masque de protection complet. Ce dernier devra être en mesure de vous protéger de la chaleur, de la forte luminosité générée par l’outil ainsi que des projections. Vous devez également vous munir de gants épais et dédiés à cet effet afin de protéger vos mains de la chaleur. 

En cas de besoin, les postes à souder disposent aussi de consommables. Il s’agit des électrodes et des bouteilles de gaz qui sont désormais disponibles en version jetable auprès des magasins spécialisés.  

Quelles sont les meilleures marques de postes à souder ?

Depuis que leur utilisation a été ouverte aux particuliers, il existe désormais une multitude de marques de postes à souder sur le marché. Toutefois, il ne faut pas vous méprendre, car certains appareils sont loin d’être aussi performants qu’ils le laissent paraître. 

Personnellement, j’ai été amené à utiliser pas mal de postes à souder de différents labels tout au long de ma carrière. Mon expérience m’a donc appris que les postes à souder les plus fiables sont ceux de Mecafer, de GYS, de Awelco et de Stamos. Bien entendu, il n’est pas impossible que d’autres marques que je n’aurai pas encore eu le plaisir de tester se démarquent aussi du lot. 

Poster à souder MIG

Quel est le prix d’un poste à souder ?

Tout comme il en existe différents types, chaque modèle de poste à souder dispose aussi de fourchettes de prix différentes. Ainsi, pour acheter un poste à souder, il faudra compter :

  • Entre 100 et 500 euros pour un poste à souder MMA Inverter
  • Entre 120 et 200 euros pour un poste à souder semi-automatique
  • Entre 200 et 2 000 euros pour un poste à souder MIG-MAG
  • Entre 200 et 3 500 euros pour un poste à souder TIG

Je vous recommande aussi de ne jamais acheter de poste à souder d’occasion. La plupart du temps, ce genre d’appareil est soumis à des conditions d’utilisation intense. Les appareils de seconde main peuvent donc abriter des vices que vous ne serez pas en mesure de constater du premier coup d’œil. 

FAQ

En résumé

Force est donc de constater que le choix d’un poste à souder à ses besoins peut être difficile sans connaissance en la matière. Toutefois, si vous avez pris toutes mes recommandations en compte jusqu’ici, vous ne devriez plus rencontrer de problèmes pour trouver votre outil de prédilection. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas non plus à vous reporter à la FAQ pour trouver vos réponses. 

Guillaume

J'ai travaillé pendant 9 ans en tant que soudeur dans des chantiers navals. Les projets sont souvent complexes, alors j'ai été amené à utiliser une multitude de postes à souder. Comme je ne trouvais pas beaucoup d'infos en ligne, j'ai souhaité partager mon expérience et mes connaissances dans le domaine au plus grand nombre. Bonne lecture !

Poste à souder