Poste à souder Inverter : notre sélection 2022

En bon bricoleur, je ne me sépare que très rarement de mon poste à souder, pour ne pas dire jamais. En effet, il m’accompagne absolument partout, que ce soit dans mon garage ou sur mon lieu de travail. En revanche, de tous les appareils que j’ai eu à utiliser, le poste à souder Inverter est sans l’ombre d’un doute mon préféré. Pourquoi en suis-je arrivé à cette conclusion ? Qu’est-ce que cet appareil a de si particulier ? C’est ce que je vais vous faire découvrir aujourd’hui à travers cet article.

Comment fonctionne un poste à souder Inverter ?

Avant tout, je tiens à clarifier certains points pour les amateurs. Un poste à souder Inverter est très différent d’un poste à souder classique. Les postes à souder Inverter s’inscrivent plus pour un usage professionnel tandis que les modèles classiques (ou à transformateurs) sont idéals pour les débutants. Néanmoins, rien ne vous empêche d’utiliser un poste à souder Inverter même si c’est la première fois. Il faudra juste faire attention à manier l’engin avec précaution.

Pour en revenir à ce qui nous intéresse, le poste à souder Inverter (ou poste à souder à onduleur) est à un appareil multi-procédé. Il fonctionne en réduisant considérablement la puissance du courant alternatif pour en faire un courant continu. Pour se faire, l’onduleur de l’appareil augmente la fréquence du courant tout en réduisant sa tension. Cela permet également d’exécuter l’allumage à l’arc qui est caractéristique de ce type de poste à souder.

Le réglage de la puissance d’un poste à souder à Inverter dépendra du genre de travaux que vous souhaitez réaliser. Il convient aussi bien aux gros œuvres que pour assembler des pièces de petite taille. En somme, c’est un véritable outil passe-partout qui saura parfaitement s’adapter à tous vos besoins.

Utilisation d'un poste à souder Inverter

Quels sont les différents types de postes à souder Inverter

À ce jour, il est possible de classer les postes à souder Inverter selon deux critères : leur ampérage et le type de soudure qu’ils peuvent réaliser.

    Selon l’ampérage

L’ampérage est un critère crucial dans le choix de son poste à souder à onduleur. Pour cause, il déterminera l’intensité du courant électrique délivré par l’appareil, et, par extension, sa puissance. À cet effet, on distingue 3 types de postes à souder Inverter :

  • Le poste à souder Inverter de 160 A : qui est un appareil qui permet de travailler et d’assembler des éléments de petite taille comme les fils ou les angles fins.
  • Le poste à souder Inverter de 250 A : qui est utilisé pour réaliser tous les travaux de soudure impliquant des composants métalliques, y compris les gros angles.
  • Le poste à souder Inverter de plus de 250 A : qui est essentiellement utilisé pour les travaux de gros œuvre. En d’autres termes, c’est un appareil à usage strictement professionnel.

    Selon la méthode de soudure

Outre l’intensité du courant électrique qu’ils délivrent, les postes à souder Inverter peuvent également être catégorisés selon leur méthode de soudure. Dans le même courant que précédemment, il en existe également 3 types, à savoir :

  • Les postes à souder Inverter MIG/MAG : qui sont généralement utilisés pour souder les éléments non-ferreux tels que le cuivre, l’aluminium et leur dérivé.
  • Les postes à souder Inverter MMA : qui sont utilisés pour travailler dans les espaces ouverts et les endroits difficiles d’accès.
  • Les postes à souder Inverter TIG : qui permettent de souder les métaux tels que l’acier inoxydable, le cuivre, le nickel, le titane, leurs dérivés ainsi que les aciers fortement alliés. À noter que ce genre de poste à souder dispose également de la fonction de soudage MMA.

Quels sont les avantages d’un poste à souder Inverter?

Étant un appareil extrêmement moderne, l’utilisation d’un poste à souder Inverter présente de nombreux avantages. D’une part, les postes à souder à onduleur sont connus pour être étonnamment légers. Contrairement aux appareils à transformateur qui peuvent peser jusqu’à 50 kg, ces derniers font une moyenne de 5 kg. Ils peuvent donc être transportés n’importe où sans trop de difficulté

D’autre part, ces modèles de poste à souder sont également connus pour avoir un taux de rendement particulièrement élevé. Il varie entre 80 et 100 % à l’instar des modèles à transformateurs qui n’affichent que 30 à 50 %. Cette efficacité est notamment due au fait que les postes à souder Inverter refroidissent plus vite que les appareils classiques grâce à leur petite taille.

Enfin, le poste à souder Inverter est considéré comme étant un poste à souder semi-automatique. Il est donc relativement facile à utiliser et permet de réaliser tous types de travaux avec beaucoup de précision.

Modèle de poste à souder Inverter

Combien coûte un poste à souder Inverter ?

Je tiens à souligner que les postes à souder Inverter sont légèrement plus coûteux que les appareils classiques. Cependant, l’investissement en vaut la chandelle dans la mesure où ceux-ci sont beaucoup plus performants. 

Ainsi, en moyenne, le prix d’un poste à souder à onduleur varie entre 80 euros et 500 euros suivant les modèles et la marque. Il est également important de retenir que plus l’ampérage de l’appareil sera élevé, et plus le prix de ce dernier sera élevé.

En résumé

En somme, le poster à souder Inverter est un excellent appareil dont aucun bricoleur ne devrait se séparer. À la fois moderne et robuste, il est aussi connu pour être rarement en panne, ce qui lui confère une bonne durée de vie. Par contre, les postes à souder à onduleur ont également leurs limites et ne supportent pas, outre mesure, d’être utilisés dans des conditions climatiques extrêmes.

Guillaume

J'ai travaillé pendant 9 ans en tant que soudeur dans des chantiers navals. Les projets sont souvent complexes, alors j'ai été amené à utiliser une multitude de postes à souder. Comme je ne trouvais pas beaucoup d'infos en ligne, j'ai souhaité partager mon expérience et mes connaissances dans le domaine au plus grand nombre. Bonne lecture !

Poste à souder