Poste à souder MIG-MAG : guide d’achat & comparatif 2022

La poste à souder est un outil indispensable lorsqu’on souhaite travailler le métal. Le soudage permet d’assembler des pièces de métaux ensembles. Pour ce faire, les soudeurs utilisent différentes méthodes en fonction du type de soudure à faire MIG MAG, TIG, MMA. Pour chaque méthode, il existe plusieurs types de machines. Aujourd’hui, je vais vous parler des postes à souder MIG-MAG, si vous êtes encore novice, suivez bien cet article avant de vous lancer dans l’achat d’un poste à souder pour être sûr de faire le bon choix. 

Top des postes à souder MIG-MAG en 2022

Poste à souder MIG-MAG : de quoi s’agit-il ?

Commençons par développer les abréviations MIG et MAG qui sont des termes anglais signifiant respectivement “Métal Inert Gas”, et MAG “Metal Active Gas”. Ainsi un poste à souder MIG MAG est un appareil qui transforme l’électricité et maintient un début de court –circuit entre un fil électrode et les pièces de métal à souder. Il diffuse également du gaz en continu sur un arc dans le but d’isoler le métal en fusion de l’air ambiant. Pour le soudage MIG, le gaz protecteur est inerte tandis que pour le soudage MAG, il est actif. 

À quoi ça sert ?

Le post à souder MIG -MAG est un appareil qui sert généralement à assembler des pièces en métal (acier, cuivre…). Le type de métal à souder est déterminé par le type de gaz de protection utilisé et le type fourrage du fil. 

Ainsi pour le soudage de pièces en cuivre, en aluminium ou en tout autre métal non ferreux, vous devez utiliser le gaz inerte ou le MIG. Et pour le soudage de l’acier ou des métaux ferreux vous devez opter pour la soudure avec un gaz de protection actif c’est-à-dire le MAG.

Le soudage MIG MAG est aussi appelé soudure semi-automatique, car il utilise un fil-électrode doté d’un support avec un chargeur qui déroule automatiquement la bobine de fil tout en la maintenant toujours à la même longueur par rapport aux pièces à assembler.

Poste à souder MIG MAG

Caractéristiques d’un poste à souder MIG-MAG

Un poste à souder MIG-MAG consomme beaucoup d’électricité, certains modèles peuvent être en courant monophasé 220 V et d’autres en courant triphasé 380 V. 

Certains modèles sont aujourd’hui équipés d’un dispositif permettant de stabiliser le courant et d’économiser de l’énergie. Il s’agit ici d’un poste à souder Inverter

Les meilleurs modèles sont dotés d’un système de régulation de l’inductance qui permet d’introduire moins de chaleur dans le point de soudure. Ainsi vous ne risquez pas d’endommager les pièces à assembler.

Pour protéger l’appareil des surcharges, la plupart des modèles sont équipés d’un système de refroidissement.

Les accessoires

Un poste à souder MIG-MAG est composé :

  • d’un châssis transformateur d’électricité
  • d’un dévidoir à bobine de cuivre
  • le dévidoir de la bobine de cuivre,
  • d’un câble qui transporte le gaz, le fil à souder et le pôle électriques,
  • d’une torche de soudage,
  • d’une bouteille de gaz avec détendeur et débitmètre.

Comment ça fonctionne ?

Comme mentionné auparavant, le soudage MIG-MAG est une méthode de soudage à l’arc qui utilise des électrodes fusibles sous la protection de gaz actif ou inerte. 

Pour la soudure MIG, c’est-à-dire avec gaz inerte, il faut utiliser de l’hélium ou de l’argon. Et pour la soudure MAG, il faut utiliser du gaz carbonique (CO2) ou tout autre gaz du même type. 

Que ce soit en MIG ou en MAG, le fil électrode qui sert de consommable est enroulé sur une bobine et lors du soudage, il est continuellement retiré de la torche et fond dans l’arc électrique. Les parties du matériau à souder et l’électrode fondus sont mélangées et créent un bain de fusion liquide qui en se solidifiant crée le lien de soudure entre les pièces à assembler. 

Durant le processus de soudage, le gaz de protection MIG ou MAG est alimenté en permanence par la buse de gaz de la torche de soudage. Son rôle étant la protection des matériaux fondus contre les des conditions atmosphériques et le refroidissement du pistolet de soudage. 

Post soudure Set Idéal

Les prix

Le prix d’un poste à souder varie entre 150 € à 500 € en fonction de la marque, des options et des accessoires du modèle. 

Certains modèles multifonctions peuvent coûter entre 1000 € à plus de 1500 €.

Mon avis

Selon mon propre avis et mes expériences, je pense que le poste à souder MIG MAG est le matériel le plus facile à utiliser parmi les différents types de postes à souder. Elle est idéale pour les novices en matière de soudage. Au niveau de la qualité de travail, il est celui qui offre le meilleur résultat. Il en existe plusieurs modèles adaptés aux professionnels et aux débutants sur le marché.

Si vous commencez juste dans ce domaine, optez pour un modèle plus simple, plus facile à utiliser. Un modèle à moins de 200 € vous permettra d‘apprendre à utiliser ce genre de machine en toute sécurité tout en effectuant convenablement vos travaux. 

Pour les professionnels, je recommande les modèles de la marque française GYS, ce sont des machines performantes et fiables. Bien qu’ils coûtent un peu cher, leur fiabilité et leur performance valent bien l’investissement que vous allez y mettre. 


Le poste à souder MIG-MAG vous permet de souder de nombreux types de matériaux tels que les tôles, le zinc, l’acier, le cuivre, les alliages de métaux et même l’acier inoxydable. Il en existe de nombreux modèles sur le marché alors faîtes votre choix en fonction de l’intensité et de la fréquence de vos travaux.

Guillaume

J'ai travaillé pendant 9 ans en tant que soudeur dans des chantiers navals. Les projets sont souvent complexes, alors j'ai été amené à utiliser une multitude de postes à souder. Comme je ne trouvais pas beaucoup d'infos en ligne, j'ai souhaité partager mon expérience et mes connaissances dans le domaine au plus grand nombre. Bonne lecture !

Poste à souder